WWW IrcamRésonances 2004

Rencontres professionnelles
Week-end Portes Ouvertes
Rencontres scientifiques
événements artistiques
événements associés
Visite découverte de l'Ircam

Programme jour par jour / Octobre 2004
1314151617
1819202122

Planning  Partenaires  Pratique  Inscriptions  fleche_langueVersion françaiseEnglish versionVersion imprimable
événements artistiques

Installation

Installations sonores

En complément du programme des concerts, une sélection d'installations sonores, utilisant dans certains cas des technologies d'interaction en temps réel ou des dispositifs de réalité virtuelle, sera présentée dans les studios et espaces publics de l'Ircam.

Dispositifs d'écoute immersive

La reproduction holophonique ainsi que la reproduction binaurale assortie d'un dispositif de captation du mouvement (tracking) sont deux techniques garantissant une restitution sonore spatiale adaptée aux situations immersives et de navigation interactive. Les auditeurs explorent une scène sonore et perçoivent de manière cohérente l'évolution des indices acoustiques au cours de leur déplacement. Ces techniques ouvrent la voie à de nouvelles modalités d’écoute pour le concert, les installations sonores et la réalité virtuelle. Sur le plan scientifique, elles reposent les questions de perception spatiale auditive dans un cadre plus général, incluant les interactions multi-sensorielles.

Ces deux techniques de création de scènes sonores sont illustrées par un programme où alternent démonstrations technologiques, esquisses musicales et expériences à caractère scientifique.

Wave Field Synthesis

Nicolas Vérin, 11, avenue du Midi, pièce radiophonique réalisée dans les studios de la Muse en Circuit et de Ligys ; Mixage pour WFS réalisé dans les studios de l'Ircam par Julien Perraudeau (association Hérissons).

Yan Maresz, extrait de Sul Segno, oeuvre pour guitare, cymbalum, harpe et contrebasse, créée en juin 2004 par Frédérique Cambreling (harpe), Frédéric Stochl (basse), Pablo Marquez (guitare) et Michel Cerutti (cymbalum), avec la collaboration de Manuel Poletti, assistant musical et Sébastien Naves,
ingénieur du son.

Gilles Grand, Retour(s), suite radiophonique multipiste, succession d'extraits de l'enregistrement du spectacle Retour Définitif et Durable de l'Être Aimé d'Olivier Cadiot, interprété par Valérie Dashwood, Philippe Duquesne, Laurent Poitrenaux, et avec la voix de l'auteur.

Philippe Schoeller, extraits de Vertigo (Gilbert Nouno, assistant musical). Mixage réalisé par Terence Caulkins.

Rémy Galichet, The Greek Tragedy (auteurs John Cox et Juliette Paquereau), pièce pop (basse, batterie, guitare, piano, voix et deux quatuors à cordes). Mixage réalisé par Guillaume Dulac (association Hérissons).

Dispositifs de spatialisation interactive sur casque d'écoute

Cécile Le Prado, proposition interactive autour de la pièce radiophonique Secrete Lisboa (Romain Kronenberg, assistant musical).

Julien Perraudeau, Le manoir, proposition de jeu sonore interactif (co-production association Hérissons).

Olivier Delerue, La Volière, installation sonore.

  • Par les chercheurs de l'équipe acoustique des salles de l'Ircam, en collaboration avec la société sonicemotion ag., l'association Hérissons et l'UMR7593
  • Lieu : Studio 2

Autour de Waves

Andrea Cera présentera les matériaux servant de fondement au nouveau projet qu'il vient d'initier avec le chorégraphe Hervé Robbe. L'installation présente des captations vidéo et utilise des patches Max/MSP qui génèrent les matériaux sonores à partir de ces captations. A partir de ces matériaux de départ, des fichiers audio plus complexes ont été composés et seront également diffusés. L'écriture musicale de l'installation repose sur le principe d'un dialogue entre danse et musique dans un duo dont la logique de montage exploite les règles de pré-écriture qui sont à la base du projet chorégraphique.

  • par Andrea Cera, compositeur
  • Lieu : Studio 6

Seelewaschen

Environnement sonore pour une installation lumière de Rainer Gottemeier pour le NÖ Donaufestival 2004. A l'aide du logiciel Max/MSP, le compositeur applique différents traitements temps réel et une spatialisation sur des matériaux principalement constitués de sons de cloches.

  • par Karlheinz Essl, compositeur
  • Lieu : BS 14

Le Souffle de la terre, Étude n°3

Conseils scientifiques : Jean-Paul Montagner, géophysicien (IPG). Partenaires : Université de technologie de Compiègne, Institut de physique de Globe de Paris. Coproduction : Le Fresnoy, Studio national des arts contemporains. Avec le soutien de la Fondation Daniel Langlois pour l’Art, la Science et la Technologie, la DRAC Ile-de-France et le ministère de la Culture et de la Communication (DICREAM).

L’idée de cette sculpture est la création d’un espace sonore, objet temporel et sensible, qui nous donne à entendre les profondeurs de la Terre : un son terrestre continu se déployant au sein d’une architecture. La Terre se meut. Les marées lunaires et solaires qui la déforment, l’énergie qui la fait vibrer, celle qu’elle dispense, les mouvements telluriques perpétuels qui se mêlent aux mouvements célestes, constituent la forme temporelle et intime de la Terre.

Le Souffle de la terre est une sculpture dont le médium est le son et dont la forme se déploie dans le temps et dans l’espace. Ce son est créé en temps réel à partir des mouvements de la Terre, dont les ondes sont enregistrées puis retravaillées, grâce à la technique numérique et à la création d’un logiciel pour ce projet, afin de les rendre audibles et d’en faire oeuvre dans un lieu donné.

  • par Lorella Abenavoli, sculpteur électroacousticienne et Simon Vanesse, ingénieur informaticien
  • Lieu : Salle A202

Recycled Soundscape

Interactive public sound installation (du mercredi 13 au dimanche 17 octobre)

  • par Yon Visell, Karmen Franinovic (Zero-Th Studio, Croatie http://www.zero-th.org)
  • Lieu : place Igor-Stravinsky (devant l'Ircam)

Du mercredi 13 au vendredi 22 octobre, 10h-18h / Ircam, studios et espaces publics

  • Horaires : 10h-18h sauf samedi 16 et dimanche 17 octobre, 14h-20h
  • Conditions d'accès : entrée libre dans la limite des places disponibles

<< Retour


Copyright Ircam - Centre Pompidou 2004. Photos: Akira Natchi.